L’USKA dans le brouillard

USKA-Logos-colorJ’ai reçu cette semaine le matériel de vote pour les objets soumis à l’assemblée des délégués de l’USKA. Cette année j’ai décidé de suivre à la lettre la demande du comité de la Sune, c’est à dire tout simplement participer au vote.

Sur le matériel de vote, les 7 objets soumis sont tous documenté sous la forme d’un lien sur le site internet de l’USKA avec des URL d’environ 50 caractères. Je me dis que  cela doit être plus simple en partant du site directement. Dans la partie traduite, je ne trouve pas ces documents, même connecté à mon compte. L’allemand étant à un niveau scolaire, j’arrive tant bien que mal aux documents dont la page d’accès est traduite en français. Si les points 1 à 4 paraissent évidents, les points 5 à 7 portent sur des modifications de statuts. Les liens ouvrent un document PDF qui est en allemand et mon niveau scolaire ne me permet pas de comprendre ce dont on me demande de me prononcer. Aussi j’essaye d’utiliser une traduction avec des outils comme Google Translate, mais la traduction est si mauvaise qu’il est impossible de pouvoir influencer mon vote. Aussi je me suis dit qu’après tout, pour les objets dont je ne peux pas savoir exactement ce que je dois voter, j’ai décidé que la meilleure solution est de voter NON et favoriser le statut quo.

Dans un pays comme la Suisse, où le multilinguisme fait partie de la constitution, ne pas disposer du matériel de vote dans sa langue est contraire à un vote démocratique. Il favorise l’absentéisme et donne un signal clair au comité de l’USKA de ne pas s’occuper des minorités du pays. Si chaque membre de l’USKA de Romandie et du Tessin sont dans le même cas que moi décide de voter et adopter ce comportement, il est démontré que cela peut influencer le résultat d’un vote. Une région minoritaire peut gagner quand il y a une mobilisation forte, cela est arrivé il y a peu dans le cas du vote de la planification hospitalière dans le canton de Neuchâtel où une forte mobilisation des villes du haut, minoritaires, qui ont fait basculer le votre contre l’avis du conseil d’État.

La traduction des documents est un élément de base pour une association nationale. Elle contribue à une meilleure communication entre son comité et ses membres. La différence culturelle ne doit pas être un obstacle mais une richesse.

Il y a un autre point que j’aurais bien voulu m’exprimer sur cette carte de vote, c’est le nouveau règlement du contest H26, dont la demande faite par les sections de Genève, du Valais et de Neuchâtel. Cet amendement a été balayé avec une belle pirouette par le comité de l’USKA à l’assemblée des délégués. Ce contest est celui que l’on fait avec les sections et sert souvent comme l’activité phare. Avoir changé le règlement si discrètement et ne pas avoir consulté les sections ou les membres de l’USKA est une forme de dictât inacceptable. Je ne discute pas sur le nouveau règlement en lui-même mais la façon dont il a été imposé. J’ai alors décidé ne ne pas participer à ce contest.

En conclusion, s’il en faut une, vu d’ici L’USKA est dans un épais brouillard.

Dom. HB9HLI.

Posted in Radioamateur, USKA | Leave a comment

QSO ARISS avec l’école comunale de St. Sylvestre (F)

thomaspesquetAujourd’hui à 14h20, un QSO ARISS a eu lieu avec l’école communale de St.-Sylvestre en France. Le fait que Thomas Pesquet s’exprime en français motive beaucoup les radioamateurs francophones et j’en fais partie. Seulement voilà c’est un mercredi et comme la plupart d’entre-nous, le mercredi je suis au travail. Alors la solution était de mettre une station en veille avec un système d’enregistrement automatique. L’avantage de l’ID-5100, c’est qu’il dispose de la possibilité d’enregistrer les QSO sur de la mémoire SD. N’ayant pas de système de tracking, j’ai utilisé l’antenne colinéaire omnidirectionnelle que j’utilise pour le trafic local. Autre inconnue, c’est combien de temps je pourrai écouter ISS habitant dans une région entourée de montagnes. C’est avec surprise une fois rentré du travail que tout le QSO entier est dans la boîte. La qualité de réception est même parfaite. Aussi pour en faire profiter à tout le monde, voici l’enregistrement:


Ce qui est génial, se sont les descriptions de Thomas Pesquet sur les aspects de la vie courante. Il aime faire des photos à travers les hublots et partager ces moments sur Twitter. Le fait qu’il s’exprime en français est encore un plus. Sur la photo qui illustre cet article il explique comment se passera Noël à bord et qu’il dégustera avec ses collègues ce qu’il y a dans cette boîte qui flotte en apesanteur, une succulente langue de bœuf. Voilà qu’il me met l’eau à la bouche !

J’en profite de vous souhaiter une joyeuse fête de Noël et une bonne année 2017.

Dom. HB9HLI

Posted in Antennes, ARISS, ISS, Radioamateur, VHF | Leave a comment

DXLog, bientôt pour Linux

dxlogBonne nouvelle, une version beta de DXlog pour Linux est en cours développement. Il s’agit bien d’une version native.
D’après la version pour Windows (TM), DXLog permet d’être utilisable pour la plupart des contests HF. Il dispose de tout ce qu’on a besoin pour un bon log contest.
Enfin une version native Linux moderne de log contest. J’ai hâte de l’essayer.

Pour l’instant il faut attendre la publication prochaine de DXlog pour Linux, mais je n’ai pas reçu de date. A suivre…

Site web ici.
Documentation ici.

Posted in Carnet de trafic, Concours radioamateur, Expéditions DX, linux, Ondes courtes, Radioamateur | Leave a comment

Propagation des ondes exceptionnelle en VHF

Capture du 2015-10-24 00:16:05En rentrant du travail ce vendredi, je suis allé voir avec cette météo de haute pression si ça pouvait permettre de faire des contacts à longue distance en VHF sur 144 MHz. A cette période de l’année, c’est courant que les ondes peuvent être réfléchies sur la couche troposphérique. Dès que j’ai enclenché le récepteur, ce fut incroyable. Il y avait des stations partout avec des pile-up, on se croyait sur ondes courtes. Ça a mal commencé, l’ordinateur de la station refuse de démarrer avec un bruit qui laisse penser à une panne matérielle. Alors je met à la place mon PC portable et peut commencer à restorer mon log. Là je suis content du backup automatique de Cqrlog ! Rapidement mon log est opérationnel et je peux enfin commencer le trafic radio. D’abord je suis bluffé par le signal des station tchèques, j’ai jamais vu des signaux pareils. Depuis 1980 je n’en avait jamais entendu que à deux reprises en 2012. Finalement j’en contacte plusieurs, mais le signal le plus fort est OK0ES (vidéo). Dans mon trou en altitude, je contacte aussi un OZ (Danemark) avec l’antenne au sud.  (au nord j’ai une énorme colline), plus de 1000 km… Puis des anglais et le nord de l’Allemagne près de la frontière polonaise. Au cours de ces contacts, j’ai aussi eu la surprise de retrouver sur ces ondes VHF des amis que je n’avais plus entendu depuis pas mal d’années. Quel bonheur !

 

QSO date Time on Callsign Band
2015-10-23 20:02 M0VXX/P 2M
2015-10-23 19:12 OK1WIP 2M
2015-10-23 19:05 DK2KK/P 2M
2015-10-23 18:52 DH3NAN 2M
2015-10-23 18:49 OZ1BEF 2M
2015-10-23 18:40 DL4DWA 2M
2015-10-23 18:27 DH8BQA 2M
2015-10-23 18:14 OK1DOL 2M
2015-10-23 18:11 F6GNR 2M
2015-10-23 17:55 G0GXT 2M
2015-10-23 17:55 DL2VNN 2M
2015-10-23 17:35 OK1ES 2M
2015-10-23 17:14 G4HGI 2M
2015-10-23 17:06 OK7BA 2M
2015-10-23 16:42 OK1TEK 2M
2015-10-23 16:42 OK1TEH 2M
2015-10-23 16:39 F5MLJ 2M
2015-10-23 16:37 F4FRG 2M
2015-10-23 16:24 F6APE 2M
Posted in Propagation des ondes, Radioamateur, VHF | Leave a comment

Protéger son équipement en contest ou expédition

HamFlight_Pub_Rev02Pour le contest IARU HF de juillet dernier, j’ai mis à disposition mon K3 pour la partie 160m SSB. Ma préoccupation était bien évidemment, pour un appareil de cette classe, de le ramener intact au QRA après le contest. Le souci est que pour monter au chalet, on charge notre matériel dans un véhicule tout terrain avec toute sorte d’autres objets susceptibles de tomber avec les secousses à cause du chemin très déformé. En discutant avec Pierre-Yves HB9OMI, il a la possibilité de fournir des flight cases permettant d’insérer le K3 ou tout autre station dans un compartiment parfaitement prévu. Ainsi, même avec un choc important, la mousse contenue dans le flight case joue son rôle d’amortisseur et évite aussi tout contact direct avec les autres objets. Selon lui les antennes peuvent aussi voyager en flight cases, par exemple une Steppir genre DB18E trouve ça place en sécurité dans une telle boîte. Le pire qui peut arriver, c’est de découvrir de la casse lors d’un transport pour un contest ou une expédition car le temps de montage est souvent calculé juste et tout incident peut compromettre le début de l’activité radio. Franchement, je recommande cette solution personnalisée et n’hésitez pas de demander des infos à Pierre-Yves. (hb9omi AT bluewin . ch)

Posted in Antennes, Concours radioamateur, Expéditions DX, Ondes courtes, Radioamateur | Leave a comment

Helvetia contest VHF-UHF-SHF HB9N

wpid-wp-1436510330302.jpegUne fois n’est pas coutume, la météo n’a pas joué les troubles fête le week-end passé, plus souvent sommes habitués au pire… Les orages annoncés par Météosuisse sont restés à l’écart et à 1200m d’altitude nous nous sommes crus au bord de la mer, même la nuit avec une douceur qui n’était pas désagréable. Côté radio, nous avons installé 3 stations pour les 3 bandes 144, 432 et 1296 MHz. Le résultat a satisfait tout le monde, nettement plus haut que l’an dernier. La propagation était assez bonne mais avec des distances ne dépassant pas les 900 km sur VHF.

Ce week-end nous remettons ça pour le concours IARU chamionchip sur ondes courtes où nous exploiterons deux stations, une sur 28 MHz et l’autre sur 1.8 MHz, les 2 en SSB avec bien sûr l’indicatif HB9HQ. N’hésitez pas de nous contacter sur ces deux bandes ou de passer nous voir ce week-end au chalet du ski club de Neuchâtel si vous êtes de passage près de Tête-de-Ran et que la passion de la radio vous démange 😎.

Posted in Concours radioamateur, Météo, Ondes courtes, passion-radio, Propagation des ondes, Radioamateur, VHF | Leave a comment

Solar Impulse 2 au terme du vol le plus long sur le Pacifique

image

André Broschberg vient de se poser à Hawaii après plus de 4 jours de vol sur le Pacifique. C’est l’étape la plus difficile et la joie de l’équipe de Solar Impuls est au maximum après l’atterrissage peu avant 16 heures UTC.

Posted in Energie solaire, Radioamateur, Solar Impulse | Leave a comment

Gnuradio à Pas Sage En Seine à Paris

pses15Se sont des présentations plutôt destinées aux geeks de l’informatique libre, mais dans l’un d’entre-elle, le radioamateurisme était à l’honneur. Avec le thème de Gnuradio, les dongles RTL-2832, USRP et HackRF, Gaël Musquet et Yves Rougy (F1IVT) ont fait une belle promotion radioamateur:
Si vous vous intéressez à la radio, devenez radioamateurs, approchez-vous des clubs, cela vous donnera un cadre légal et vous bénéficierez de nombreuses bandes de fréquence pour expérimenter.
Voir la présentation ici: (55 minutes)

Voir les autres présentations.

Posted in Antennes, Broadcasting, EME, Hyper, Informatique, linux, Modes numériques, Ondes courtes, Radioamateur, radiodiffusion, SDR, VHF | Leave a comment

AG IAPC à Vich

wpid-wp-1427620405751.jpegL’assemblée générale de l’IAPC et les différentes prestations techniques se sont déroulées hier devant une cinquantaine de passionnés, la plupart membres du club. Au niveau des présentations, celle de Nicolas HB9DRX venu spécialement de Zurich pour nous parler du système numérique DMR ainsi que sur le déploiement du HamNet en Suisse Alémanique (photo). D’autres activités du groupe technique de l’IAPC ont aussi été présentées, une introduction très pratique de la télévision d’amateur (ATV) en DVB-S et les différentes solutions RLAN choisies par le club.

Posted in aprs, Dstar, Hyper, Modes numériques, Radioamateur, SDR | Leave a comment

17 mars, tempête géomagnétique sans précédent

K_2015-03-18_21h02Une tempête géomagnétique sévère est en cours depuis hier, la plus importante de l’actuel cycle solaire 24. Ces effets naturels sont nombreux. Si ce phénomène est très apprécié par les scrutateurs du ciel et les radioamateurs, il en est moins pour les astronautes à bord de la station spatiale internationale ISS ou les satellites de télécommunication. C’est la raison pour laquelle la Nasa dispose d’un service dédié aux activité du soleil. La tempête est le produit d’une importante explosion solaire et les rayonnements dans l’espace peut être dévastateur pour tout appareil électrique et le corps humain. Sur terre, nous sommes protégés par notre atmosphère, mais il y a quelques années certaines tempêtes géomagnétiques ont provoqué la destruction de gros transformateurs électriques. Autre effet de ces tempêtes, se sont la formation de couleurs dans le ciel appelé aurores boréales. Ce phénomène est très souvent visible sur les deux pôles de la terre. La nuit on peut observer des zones souvent vertes qui se déplacent dans le ciel. La tempête géomagnétique de la nuit passée a permis une formation d’aurores boréales jusqu’à nos latitudes. Ce phénomène a notamment pu être observé en France dans le nord du pays. Pour les radioamateurs, ce phénomène permet d’utiliser les aurores boréales comme réflecteur permettant de faire des contacts qui peuvent aller au delà de 1000 Km. On appelle ça « aurora ». La particularité est que les aurores boréales sont très instables et provoquent de multiples effets Doppler rendant la voix totalement incompréhensible. Pour cela la télégraphie (morse) est la meilleure solution, mais au lieu d’entendre un son clair comme on a l’habitude, la réflexion du signal sur les aurores boréales rendra un son aussi horrible que celui d’un bout de métal traîné sur le sol. Démonstration de Jérôme F8GGD ici. Cela est possible dans les bandes radioamateur entre 50 et 432 MHz.

Quand une tempête géomagnétique se produit, les radioamateurs constatent d’autres effets sur la propagation des ondes courtes, c’est le silence appelé black out principalement sur ondes courtes entre 7 et 30 MHz.

Twitter_2015-03-18_21

C’est grâce à l’activité du soleil que les ondes courtes peuvent se propager tout autour de la terre en utilisant différentes couches ionisées. Ces couches sont perturbées pendant les tempêtes solaires et ne permettent plus la réflexion des ondes. On remarque aussi une nette augmentation du bruit solaire par un souffle large bande.

Twitter est une bonne source d’information avec beaucoup de photos d’observation du ciel. Pour terminer, une des plus belle photo trouvée sur le réseau social:
CAWy6ZwUMAAD60P

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous êtes intéressés, voici quelques liens pour en savoir plus:

http://spaceweather.tv
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aurore_polaire
http://hfradio.org/aurora.html
http://www.spaceweather.com
http://services.swpc.noaa.gov/images/aurora-forecast-northern-hemisphere.png
https://www.iap-kborn.de/fileadmin/user_upload/MAIN-abteilung/optik/Instrumente/camera/RUG/latest.jpg

Posted in 50 MHz, aurora, Ondes courtes, Propagation des ondes, Radioamateur, VHF | Leave a comment