Les deux radiosondes du dimanche

P1010534Un dimanche à priori pluvieux, on reste au chaud chez soi…  Et bien non ! C’est pas souvent que les radiosondes de Payerne viennent tutoyer nos montagnes. Mais là. c’est presque incroyable, il en vient pas loin de une par jour en ce moment. Tantôt au sud du lac de Neuchâtel, tantôt au nord…  Cette nuit j’ai laissé tourner la station de monitoring et ce matin vers 6h je constate qu’une RS c’est posée aux Pontins, entre Chasseral et St-Imer. Je connais bien cet endroit alors je me décide d’aller la chercher. Il pleut et il fait froid. Depuis le QRA je la perd à 1700 m. du sol. Une fois sur place, je constate un problème avec mon PC, par chance, j’arrive à résoudre le cas et peut enfin décoder la sonde pour avoir la position exacte. Ensuite c’est le GPS qui me fait des siennes, il fait froid et tout est mouillé, je pars dans la direction opposée… Puis finalement je la retrouve au pieds de la forêt. Bizarre, je ne retrouve aucune trace du ballon, pas une miette, même pas l’embout de gonflage… J’embarque le tout et me rend voir les amis de la SEMONE qui font le contest H26 avec l’indicatif du club HB9LC. Je fait une heure de trafic puis je rentre au QRA. Vers 13h, je regarde le site de prédiction et je constate que la RS de 13h pourrait se poser dans le Val-de-Ruz, c’est à 20 min en voiture, hop me voilà reparti. Une fois sur place la RS stagne sur le lac près de Boudry, je me dit que c’est mieux d’aller dans cette région, c’est à 15 min. Arrivé à Boudry, la RS était dans le Val-de-Ruz…  Je remonte et finalement cette RS ne voulait pas trop vite descendre, elle continue son vol jusqu’au Mont Cornu, tout près de la ville de La Chaux-de-Fonds. J’ai fait le tour du canton alors qu’elle s’est posée à moins de 10 Km du QRA ! Cette fois il ne pleut plus et mon GPS fonctionne correctement. Avec les coordonnées reçues de la RS, je la trouve rapidement (voir photo avec la ville de La Chaux-de-Fonds en arrière plan). Elle c’est posée dans un champs à environ 900m de la route la plus proche.
P1010535Le ballon en latex a littéralement exposé, il en reste un tout petit bout. (voir 2ème photo). Vu mon dégagement, je me dis qu’il est bien de signaler la récupération sur 145.550 MHz, j’ai bien fait car Jean-Claude F5HLQ est arrivé juste 15-20 minutes trop tard. On se croise et nous décidons de s’arrêter dans un parking pour se serrer la main. Sympa.
Dans les deux cas, j’ai pu récupérer les deux RS grâce au décodage de la sonde et la rechercher avec le GPS et l’application Android Off-line Maps.
Il se pourrait que la nuit prochaine la RS qui s’envole de Payerne à 1h locale se posera pas très loin du QRA…  mais demain je dois aller travailler et il ne sera pas possible de la récupérer avant le soir, pour autant que j’aie la position exacte car la batterie de la sonde ne tiendra pas si longtemps… A suivre 🙂

This entry was posted in Gonio, Météo, radio-sondes, VHF. Bookmark the permalink.

2 Responses to Les deux radiosondes du dimanche

  1. grandgirard says:

    salut Dom,

    bravo pour ces récups !

    Pour la fréquence de ralliement, je pense que tu voulais écrire 145.550 MHz ?

    Amitiés.

    Stéphane F1SRX.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blue Captcha Image
Refresh

*